Si l'on regarde le monde du vin aujourd'hui, tel qu'il est façonné, on se rend bien compte que ce dernier est coupé en deux avec d'une part, les vignerons se focalisant sur le marché et ses consommateur pour créer et d'autre part, le vigneron qui crée, et qui espère vendre:

L'une des techniques est basée sur le consumérisme, l'autre relèvera plutôt de l'art. Pourtant, à la base, nos protagonistes partent d'une chose aussi simple que compliquée qu'est le vin.

Je pense qu'il est possible de comparer le vin à un tableau, le vigneron à un peintre, et dans le monde du vin aussi, les dérives ne manquent pas: Beaucoup de gens s'offusquent de voir comment le street art a dérapé jusqau'au salles de Sotheby's mais peu s'étonnent aujourd'hui qu'un vin soit traité de la sorte... L'un vient de la rue, l'autre de la terre, les deux portaient des valeurs et celles-ci s'écroulent.

Entrons un peu dans le détail avec certaines vérités: un Picasso coûte cher parce qu'il est rare et admis de tous qu'il est beau, de la même manière pourrait-on parler des vins de la Romanée Conti, bons et rares. Alors pourquoi la populace s'indigne t-elle que certaines croûtes sérigraphiées puissent coûter aussi cher, mais que personne n'ose dire mot des Grands Crus de l'Ouest?

Le vin est, hélas, aujourd'hui reconnu comme placement financier et si l'on s'étonne de moins en moins de voir les chinois investir dans les vignes, personne ne trouve ça incroyable que les banques et assurances soient propriétaires de 2400 ha de vignes (RVF 2013). Alors oui, pour l'instant, les consommateurs du nouveau monde trinquent mais quand la bulle explosera...

Et oui, il faut réapprendre à apprécier un vin à sa juste valeur, goûter encore eimage(1)t toujours pour ne pas se faire avoir! Coup de projecteur aujourd'hui sur un Vigneron qui produit des vins bons, rares, pas trop chers mais indisponibles dans l'hyper du quartier: Alain Allier, au domaine MOURESSIPE. Situé dans le Gard, non loin de Nîmes, l'homme aime à vinifier des vins naturels. Sur une base 100% Grenache. Alain nomme ses bouteilles en fonction d'anecdotes et pour celle-ci, tout nous laisse à penser que son travail ne fut pas des plus simples! Le Tracassier est un vin étonnamment doux, qui s'exprime sur la durée: un carafage n'est pas de refus pour que la gourmandise prenne place sur des notes de fruit noirs, cacao, spécifiques aux grenaches du Sud. La robe et dense, les tanins fondus, un vin qui sent le terroir, que les millésimes façonnent d'années en années et qui accompagnera des bons repas autant que les bons moments entre amis.

En espérant que cet article puisse vous faire réfléchir mais  car il faut parfois relâcher la pression, vous pouvez accompagner ce petit vin d'un son qui glisse tout autant via Detect: Dj vagabond qui s'est installé un temps avec le Klub des Loosers et d'autres. Le français né dans les 80's livre en 2007: Bande à Part avec ce titre "Roulette Russe" où Fuzati, Mc à ses heures perdues pose 2, 3 bricoles sur un son original de The Peddlers. alors oui, 2 minutes c'est court, presque le temps qu'il faut aux plus lents pour se resservir.

 

[Have a Break, Have a  Kit Kat Glass]