Le monde du vin ne s'est pas arrêté ces derniers mois, entre les grosses foires aux vins où l'on n'a pas déniché grand-chose, ci ce n'est d'énormes stocks de mauvais vins (invendus ces derniers mois et bradés avant l'arrivée du nouveau millésime), des châteaux rachetés par des Chinois, les vendanges qui commencent dans le Bordelais et s'achèvent en Côtes du Rhône (le 2012 promet), on a vu, lu, bu...

Bu quoi?Lomogram_2012-10-22_07-38-26-PM

En plus des cavistes, il existe des distributeurs dont on peut faire référence: Les bars à vins!
Très tendance et aux thématiques diverses, ces derniers ont l'avantage de servir une quantité raisonnable de produits pour que l'on puisse tomber sur un qui nous corresponde.


Direction donc le Bar à Vins où je suis tombé sur une bouteille déjà dégustée plus tôt mais face à laquelle j'avais le devoir de m'exprimer et de communiquer sur son sujet de par sa qualité et son originalité.

Le Voyage nous emmène dans les Fiefs Vendéens, appellation de la Vallée de la Loire et précisémment au Domaine Saint-Nicolas, situé sur la commune de l'Ile d'Olonne et bénéficiant donc de la qualité que nous offre un climat océanique pour l'élaboration de vins vifs et frais!
En Biodynamie depuis bientôt 20 ans, le domaine offre d'excellentes cuvées et cest sur "le haut des clous" que j'ai jeté mon ancre il y a peu. Un 100% chenin de 2006 avec une superbe couleur jaune paille, tout en finesse sur des arômes de pomme verte citron et noisette. Ça joue sur l'oxidatif un premier temps mais évolue très vite... En bouche, toute la rondeur est ficelée par une trame acide qui saura trancher vos poissons tels qu'ils soient!


[Il est aussi important de remarquer que le ramassage de ces grains se fait à la main, ce qui est toujours préférable à un ramassage à la machine qui:
-ne trie pas forcément bien les grappes pas assez mûres voire malades
-divise par 3 la durée de vie d'un vignoble.]

C'est en prenant ensuite le large vers nos amis les Britishs que vous remarquerez un groupe (bien fat) The xx.
Squattant les enceintes depuis 3 ans (grace à leur premier album éponyme), les 4 membres redéfinissent le rock à leur manière en introduisant de nouvelles sonorités oniriques. le résultat est clinquant, les critiques unanimes. Mais quand ces mêmes commencent à retravailler les morceaux d'autres artistes tout aussi impressionnants qu'eux (Florence and the Machine - you got the love) on se passe de mots.