WINE & MUSIC

16 novembre 2015

Où va t-on?

Encore une année qui s'efface, qui a du mal à s'effacer. La vigne a bien poussé dans la plupart des régions, l'été a été chaud, les grappes ont été ramassées mures et les pluies sur la fin ont sûrement bien arrangé les choses. Les vins s'annoncent donc corrects, du moins c'est ce que j'ai ressenti sur les bruts de cuve, c'est ce qui s'est ressenti lors des nouveaux records battus aux hospices de Beaune, c'est ce qui va se ressentir lors des primeurs en début d'année prochaine.


Alors vers quoi va t-on se tourner? Irrémédiablement, le numérique continue son entrée fracassante dans le monde viticole: les community managers ont rejoins les équipes des domaines, les applications pour acheter son vin se sont multipliées, le social média appliqué au vin se généralise. pour le meilleur et pour le pire.


2015 c'est l'apparition de nouveaux canaux de distribution, c'est l'explostion de la consommation de rosé qui vient détrôner le blanc, c'est la prise de conscience qu'une guerre contre les vins surfaits est vaine lorsque l'on voit les ventes des rosés pamp, blanc pèche et autres... néanmoins, l'éduquation des plus jeunes semble plus facile avec ces sirops plutôt qu'un Madiran.

IMG_20151128_195556


Alors sommes nous foutu pour autant? On pourrait encore croire que oui quand Intermarché sort une bouteille de vin à moins de 1euro, mais à y regarder de plus près l'espoir continue de faire vivre: les salons de vins natures, bios etc... attirent de plus en plus d'acheteurs pros comme particuliers, Les mentalités évoluent toujours, la RVF ose même entrer dans le débat, la loi Evin se clarifie!


2015 a aussi marqué l'avenement du vin orange ou blanc de macération, et c'est sur ce phénomène que nous nous penchons aujourd'hui. On prends de la hauteur direction L'alsace chez Pierre et Jean Pierre Rietsch histoire de goûter "Quand le chat n'est pas là".

En plein sur des terroirs marno-calcaires de Mittelbergheim, le Pinot Blanc est vinifié en grappes enitieres sur jus pendant 3 semaines, puis élevé sur lies dans des foudres pendant 6 mois. Au nez, c'est bien complexe, sur l'écorce d'orange, le pamplemousse, l'ananas, c'est exotique!
en bouche, on est subjugué par le corps de ce blanc... ou orange. De l'amertume, de la fraicheur, u
ne pointe d'acidité et une finale impressionnante. à tester absolument!


Pour se faire plaisir en ces heures sombres, reste à écouter un petit remix plein de nostalgie qui saura apporter la joie dans les chaumières. En 1943, Charles Trenet avec "Douce France" et en 2014 c'est Aarno, 28 ans, qui remix, dépoussiérant la chose et en y apportant la dose de Chill. sorti sur Bon Entendeur Records, on savoure.




Aux Verres citoyens!



27 novembre 2014

Perception

2014 se termine et le monde viticole avance tant bien que mal pour finir cette année pas franchement folle du point de vue météorologique. Cela avait commencé avec les orages de grêle qui avaient traversé la France et toutes ses régions et cela se termine par une quantité non négligeable de flotte un peu partout rendant le travail dessols compliqué et favorisant l’apparition de maladies diverses et variées. Heureusement, la récolte est dans les cuves ou déjà en bouteilles  pour les primeurs… Les médias parlent de cette année comme excellente, sûrement pour nous faire passer la pilule d’un bourgogne toujours plus cher, il en va de même pour les critiques mais au final, peut-on parler de critique quand cette dernière est toujours positive, ou simplement pas objective ? A vous de juger !


Pour ma paRDVrt j’ai jeté mon dévolu sur une bouteille accessible qui met tout le monde d’accord. Direction l’Ardèche et plus précisément Saint Marcel D’Ardèche, au Domaine des Accoles où se trouvent les 18 hectares de Florence et Olivier Leriche qui depuis 2011 nous montrent que de la finesse n’est pas incompatible avec un terroir ensoleillé. En conversion bio pour la destination biodynamie, les vins sont vinifiés à Privas dans un ancien moulinage de manière naturelle.
De l’élégance et du goût, le "Rendez-Vous des Acolytes" comme elle s’appelle est une cuvée 100% grenache tirée de jeunes vignes (10 à 20 ans) alors pour être frais ça l’est. Quand la Bourgogne rencontre l’Ardèche, le résultat est significatif : du fruit en pagaille, cerise, figue ou fraise, des tanins tout légers… encore une victoire de petits vignerons qui nous rappelle la richesse de ce vignoble.


Pour accompagner ce délice, rien de mieux que de faire appel à la Fine Equipe, une bande de 4 beatmakers qui depuis 10 ans nous régalent avec des tapes plus folles les unes que les autres ! Chomsk’, oOgo, Blanka et Gib nous plongent dans un hip hop aux sonorités exotiques, où les samples s’enchaînent dans un décor bien maitrisé. Sur la Boulangerie #3, la collaboration avec Fakear pour le morceau "Cheese Naan" est parfaite. Le plat est tout frais mais apparait déjà comme ancré pour la décennie.


-Buvez sur vos 2 oreilles-

 

20 mai 2014

Le 10e Art?

Si l'on regarde le monde du vin aujourd'hui, tel qu'il est façonné, on se rend bien compte que ce dernier est coupé en deux avec d'une part, les vignerons se focalisant sur le marché et ses consommateur pour créer et d'autre part, le vigneron qui crée, et qui espère vendre:

L'une des techniques est basée sur le consumérisme, l'autre relèvera plutôt de l'art. Pourtant, à la base, nos protagonistes partent d'une chose aussi simple que compliquée qu'est le vin.

Je pense qu'il est possible de comparer le vin à un tableau, le vigneron à un peintre, et dans le monde du vin aussi, les dérives ne manquent pas: Beaucoup de gens s'offusquent de voir comment le street art a dérapé jusqau'au salles de Sotheby's mais peu s'étonnent aujourd'hui qu'un vin soit traité de la sorte... L'un vient de la rue, l'autre de la terre, les deux portaient des valeurs et celles-ci s'écroulent.

Entrons un peu dans le détail avec certaines vérités: un Picasso coûte cher parce qu'il est rare et admis de tous qu'il est beau, de la même manière pourrait-on parler des vins de la Romanée Conti, bons et rares. Alors pourquoi la populace s'indigne t-elle que certaines croûtes sérigraphiées puissent coûter aussi cher, mais que personne n'ose dire mot des Grands Crus de l'Ouest?

Le vin est, hélas, aujourd'hui reconnu comme placement financier et si l'on s'étonne de moins en moins de voir les chinois investir dans les vignes, personne ne trouve ça incroyable que les banques et assurances soient propriétaires de 2400 ha de vignes (RVF 2013). Alors oui, pour l'instant, les consommateurs du nouveau monde trinquent mais quand la bulle explosera...

Et oui, il faut réapprendre à apprécier un vin à sa juste valeur, goûter encore eimage(1)t toujours pour ne pas se faire avoir! Coup de projecteur aujourd'hui sur un Vigneron qui produit des vins bons, rares, pas trop chers mais indisponibles dans l'hyper du quartier: Alain Allier, au domaine MOURESSIPE. Situé dans le Gard, non loin de Nîmes, l'homme aime à vinifier des vins naturels. Sur une base 100% Grenache. Alain nomme ses bouteilles en fonction d'anecdotes et pour celle-ci, tout nous laisse à penser que son travail ne fut pas des plus simples! Le Tracassier est un vin étonnamment doux, qui s'exprime sur la durée: un carafage n'est pas de refus pour que la gourmandise prenne place sur des notes de fruit noirs, cacao, spécifiques aux grenaches du Sud. La robe et dense, les tanins fondus, un vin qui sent le terroir, que les millésimes façonnent d'années en années et qui accompagnera des bons repas autant que les bons moments entre amis.

En espérant que cet article puisse vous faire réfléchir mais  car il faut parfois relâcher la pression, vous pouvez accompagner ce petit vin d'un son qui glisse tout autant via Detect: Dj vagabond qui s'est installé un temps avec le Klub des Loosers et d'autres. Le français né dans les 80's livre en 2007: Bande à Part avec ce titre "Roulette Russe" où Fuzati, Mc à ses heures perdues pose 2, 3 bricoles sur un son original de The Peddlers. alors oui, 2 minutes c'est court, presque le temps qu'il faut aux plus lents pour se resservir.

 

[Have a Break, Have a  Kit Kat Glass]

 

Posté par mab07 à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,